Je suis l’artiste qui a peint la fresque de G. Rébuffat. Mon idée était de mettre l’art sur les murs de Chamonix, que l’on ne soit pas toujours obligés d’aller dans des lieux consacrés pour rencontrer l’histoire de la ville. Je voulais peindre dans la continuité du portrait de Rébuffat une fresque-paysage avec Maurice Baquet. La mairie m’a soutenue. L’architecte des Monuments de France aussi, mais le syndic de l’immeuble n’a pas pris le temps de considérer le dossier. Ma vision d’ensemble est de créer un parcours de peintures murales sur le thème de la montagne sur des façades inoccupées afin que l’on puisse découvrir l’histoire de Chamonix par l’art mural. J’espère que les habitants de cet immeuble comprendront ma démarche et accepteront mon projet sur leur mur. Ce parcours culturel à travers la ville est une autre façon de se déplacer dans Chamonix et de voir notre ville.